Visuel Voyage à travers le cinéma français 2021

Pour la reprise des salles, le cinéma des 4C rend hommage à Bertrand Tavernier, tout à la fois réalisateur, scénariste, critique mais surtout passeur cinéphile. Partez à la découverte de trois de ses films préférés, ainsi que de son ultime documentaire sorti en 2016.

Voyage à travers le cinéma français de et avec Bertrand Tavernier : l'hommage des 4C

"Une joie studieuse de faire du cinéma" Philippe Torreton

Le cinéaste cinéphile Bertrand Tavernier est décédé en mars 2021, alors que les enseignes de cinéma étaient en berne. Auteur d'une trentaine de films, il découvre le 7ème art très jeune. Documentaires, polars, films historiques… il explore tous les genres, les plus exigeants comme les plus populaires. En tant que critique de cinéma, il collabore dans les années 60 aux Cahiers du cinéma et à Positif. Il tourne son premier film L’horloger de Saint-Paul (1974) dans sa ville natale de Lyon ou il préside l’Institut Lumière, marquant son engagement pour le cinéma et l’exception culturelle française.

Du cinéma, Bertrand Tavernier aime tout. Polar, science-fiction, western, comédie musicale, petits ou grands films, rien ne lui échappe. Dès son plus jeune âge, il réhabilite le cinéma américain des années 1940 et 1950 encore largement méprisé.

Le titre de son dernier film est encore un clin d’œil aux amis américains et plus particulièrement à Martin Scorsese.

Bref, en deux mots : un Homme Cinéma !

 

LES FILMS

affiche Voyage a travers le cinema francaisVoyage à travers le cinéma français de Bertrand Tavernier (2016)


affiche l'armée des ombresL'armée des ombres de Jean-Pierre Melville (1969)

affiche touchez pas au grisbiTouchez pas au grisbi de Jacques Becker (1954)

affiche les quatre cents coupsLes quatre cents coups de François Truffaut
⇒ Ciné plein air le samedi 10 juillet à 22h sur le parvis des 4C (repli en salle en cas d'intempéries)

 

 

Détails des prochaines sessions

Aucune prochaine date

Tarifs

4€50 la séance

Programme détaillé disponible à l'accueil du cinéma et en version PDF à télécharger ici